Les 10 personnages les plus connus en Rome Antique

Il fut un temps où l’Empire romain possédait la structure politique et sociale la plus étendue de l’histoire de la civilisation occidentale antique. Au sommet de son empire aux Ier et IIe siècles après J.-C., la Rome antique couvrait 6,5 millions de kilomètres carrés de terres. Le nombre d’habitants est estimé entre 50 et 90 millions. Parmi ces habitants, à maintes reprises, certains des romains les plus connus se sont illustrés de diverses manières.

La Rome antique a donné naissance à des personnalités célèbres comme Jules César, Cicéron, Auguste et bien d’autres – des Romains dont on se souvient encore. Mais, il a également vu le règne de certains empereurs notoires tels que Néron et Caligula parmi d’autres, qui terrorisaient le peuple, et qui font encore froid dans le dos aux historiens ou à presque tous ceux qui comprennent ce que c’était que de vivre sous leur égide. Des gladiateurs célèbres – les superstars romaines antiques, aux empereurs puissants qui ont eu un impact romain durable, voici la liste de 10 personnages célèbres dans la Rome antique.

10. Néron

Il est souvent connu comme le « Fou de Rome ». Néron était de loin le romain le plus célèbre de tous les temps. La vie quotidienne de l’époque romaine est alors une triste affaire, car il s’avéra être aussi leur empereur – son règne dura de 54 à 68 après JC. Alors, que fait un tristement célèbre quasi-dictateur dans cette liste ? Eh bien, dans un tel classement de gens célèbres, on met le bon, le mauvais et le laid aussi ! Néron n’était qu’un mauvais et moche personnage.

Pendant son règne, les deux tiers de Rome furent brûlés, ce qui entraîna des pertes massives en vies humaines et en biens. Il n’a même pas essayé d’éteindre les feux. Au lieu de cela, il regardait Rome brûler en flammes depuis son palais, chantant. Les choses deviennent encore plus horribles lorsque les preuves indiquent que c’est Néron qui a déclenché l’incendie parce que le sénat romain avait refusé de lui donner un terrain pour construire un nouveau palais. Et quelle a été la première chose qu’il a faite une fois l’incendie fut terminé – construire lui-même un tout nouveau palais dans l’espace nouvellement vacant créé par le feu.

9. Commode

La plupart d’entre connaissent le nom de Commode en tant qu’empereur dans le célèbre film « Gladiateur », comme certains d’entre vous l’auraient deviné. L’empereur Lucius Aurelius Commodus a été joué par le talentueux acteur Joaquin Phoenix. Brisant la coutume à l’accession au trône fondée sur le mérite, Commode a pris le trône en revendiquant un droit par naissance. Son père, Marc Aurèle était considéré comme l’un des plus grands Romains à être monté sur le trône, et le fait que Commode ne pouvait pas être à la hauteur des normes établies par Marcus aurait été assez compréhensible. Mais non seulement il a échoué mais il s’est avéré être si terrible que sa simple existence mençait ce que son père avait travaillé pour construire durant son règne entier.

Égomaniaque cruel et avide de pouvoir, il se considérait comme le seul et unique numéro un au monde. Il se considérait comme Hercule et se voyait comme un gladiateur, négligeant ainsi souvent toutes ses obligations politiques et s’engageant dans des arènes de combat contre des adversaires plutôt faibles et pauvres. Inutile de dire que ce type était détesté par la plupart des Romains, et il a finalement été assassiné par son propre cercle intime.

8. Trajan

Espagnol de naissance, Marcus Ulpius Trajan fut le premier empereur romain d’origine non italienne. Et il est certainement devenu l’un des empereurs les plus remarquables de la Rome antique. Son règne a vu Rome atteindre de nouveaux sommets de nouveaux développements, et la conqûete de nouveaux royaumes. Contrairement à ses nombreux prédécesseurs, il traitait le Sénat romain avec respect et veillait toujours à ce que les candidats les plus compétents et les plus honnêtes soient désignés comme les dirigeants des différentes provinces.

Trajan avait servi en tant que soldat sous le commandement de son père. Mais pour un empereur d’origine militaire, il était plus connu pour sa sagesse et sa dignité. Sa première priorité a toujours été le bien-être des gens ordinaires. Il donnait gratuitement des céréales aux pauvres, a construit de nouvelles routes et de nouveaux ports et a même créé des fonds pour les pauvres et les enfants. Inutile de dire que le règne de l’empereur Trajan a été étincelant.

7. Tibère Gracchus

Bien que l’origine de Tibère Gracchus provienne d’une des familles de l’élite romaine, il est connu pour sa lutte pour les pauvres de Rome. Il a mis en place des efforts importants pour soulager la vie des démunis avec son frère Gaius Gracchus. En tant qu’officier distingué de la troisième guerre punique, ce sont ses talents de négociateur qui ont sauvé la vie de plus de 20 000 soldats romains qui se trouvaient dans une situation difficile en Numantia.

Mais il est plus connu pour ses idéologies et ses pratiques qui ont toujours fait allusion à l’égalité entre les élites de la classe supérieure et les paysans de la classe inférieure. Le sort des paysans s’aggravant de jour en jour, la montée de l’esclavage avait encore dégradé les paysans ordinaires. Et pour des raisons évidentes, ses idées n’ont pas été accueillies positivement par le Sénat et l’élite romaine qui possédait une grande partie des terres à Rome. Finalement, il a été assassiné lors d’une émeute déclenchée par ses opposants sénatoriaux.

6. Constantin

Constantin Ier était aussi connu sous le nom de Constantin le grand, et il se trouve qu’il est l’un de ces empereurs qui ont vraiment rendu justice à leurs noms. Le vaste empire romain avait été divisé entre de nombreux souverains au IIIe siècle de notre ère. Constantin vainquit tous les empereurs en puissance et unifia toutes ces divisions dans le royaume romain. Il décida alors de délocaliser la capitale de Rome vers la ville alors connue sous le nom de Byzance. Pas entièrement satisfait, il rebaptisa la nouvelle capitale en Constantinopolis, plus familier.

Mais de plus, Constantin est connu dans l’histoire comme le premier empereur romain chrétien. Non seulement il a initié l’évolution de l’Empire romain vers un État chrétien, mais il a également ouvert la voie à une culture aux influences culturelles distinctes du christianisme, qui a finalement eu un impact énorme dans la culture médiévale occidentale.

5. Gaius Marius

Ce général et homme d’État romain légendaire a fait de l’armée romaine l’un des corps de combat les plus efficaces et les mieux organisés. Tacticien rusé, Gaius Marius a également occupé le poste de Consul sept fois de suite. Mais il est plus connu pour les transformations qu’il a apportées aux légions militaires romaines – des réformes les plus dramatiques et les plus influentes qui ont changé à jamais les règles de l’engagement dans la guerre.

À une époque où les attaques et les invasions des tribus barbares et allemandes constituaient la plus grande menace pour l’ensemble de la république romaine, il voyait le besoin urgent d’augmenter le pouvoir de recrutement qui traînait beaucoup en arrière en raison des normes strictes qui avaient été fixées pour devenir un soldat. Une fois que Marius a pris le pouvoir, les hommes des provinces ont pu s’enrôler dans l’armée et devenir, avec le temps, citoyens romains. Puis il gagna de nombreuses batailles décisives avec sa nouvelle armée, les plus célèbres étant celles d’Aquae Sextiae et de Campi Raudii, où ses victoires sauvèrent la République d’une invasion barbare apparemment inévitable.

4. Marcus Cicero

« La gratitude n’est pas seulement la plus grande des vertus, mais le parent de toutes les autres. » Cette citation intemporelle, et bien d’autres qui nous parlent de l’essence même de la vie, et que nous avons peut-être entendue maintes et maintes fois – tout cela vient du célèbre philosophe romain Marcus Tullius Cicéron. Largement considéré comme l’un des plus grands orateurs et stylistes de prose à avoir vécu dans la Rome antique, il était aussi un philosophe, un politicien respecté, avocat, théoricien politique, consul et constitutionnaliste, et quoi encore !

En tant qu’écrivain, son influence dans la langue latine était si immense que l’histoire de la prose écrite par la suite jusqu’à la fin du XIXe siècle était soit une référence à son style, soit une réaction contre lui. Contemporain de Jules César, il a également écrit un certain nombre de livres, dont six sur la rhétorique et huit autres sur la philosophie.

3. Jules César

Il est sans doute le plus populaire des anciens Romains. Même si la plupart des gens n’ont peut-être pas la moindre idée de ce qui est relatif à la Rome antique, il est probable qu’ils aient entendu parler du prodigieux empereur romain (et dictateur autoproclamé) Jules César.

Le conflit en Gaule (voir Astérix!) s’avérait être la plus grande épine sur le chemin de la gloire romaine, et c’est alors fit une brillante campagne pour conquérir la Gaule, ses stratégies étant encore à l’étude pour former des généraux de nos jours. Son succès a ajouté  l’un des nouveaux territoires les plus importants à l’empire romain. Jules CÉsar a également dirigé des expéditions en Allemagne et en Grande-Bretagne, deux territoires étrangers à Rome à l’époque.

Mais avec son succès impitoyable, il a également donné naissance à un certain nombre d’ennemis politiques, qui n’ont cessé de comploter contre lui à maintes reprises. Son opposition prit une tournure encore plus moche, quoique silencieuse à l’époque, lorsqu’il traversa le Rubicon et prit le pouvoir de Rome entre ses mains en tant que dictateur. Cela a finalement conduit à son assassinat conspiré par de nombreux sénateurs romains qui l’ont poignardé à plusieurs reprises à mort.

2. Spartacus

Sans aucun doute, le gladiateur le plus célèbre de toute l’histoire romaine, Thrace de naissance, Spartacus était un soldat capturé pendant la guerre et ensuite vendu en esclavage pour combattre dans les célèbres batailles de gladiateurs. Mais comme l’histoire l’a prouvé à maintes reprises, même si l’on peut priver un soldat de sa liberté, la volonté farouche d’indépendance d’un guerrier ne peut jamais être facilement abandonnée. Avant qu’il ne soit réduit en esclavage pour combattre dans les arènes romaines, on ne savait pas grand-chose sur lui et le fait que les Romains n’aient jamais pris la peine de documenter les vies des gladiateurs avant qu’ils ne le deviennent n’a pas beaucoup aidé.

On a estimé que le nombre d’esclaves à Rome à son apogée était d’environ un million et demi d’esclaves. Cependant, malgré les soulèvements répétés des esclaves, les légions romaines n’étaient pas été particulièrement préoccupées. Spartacus convainquit d’abord quelque 70 gladiateurs de se révolter et s’enfuit sur les pentes du mont Vésuve. En deux ans environ, il libéra un certain nombre d’esclaves et les a entraîna pour former une armée de 70 000 hommes en 71 av. Or, cela attira l’attention immédiate du Sénat romain, qui envoya un certain nombre de légions qui capturèrent les esclaves et tuèrent Spartacus, mais pas avant qu’il ne fasse sa marque dans l’histoire romaine.

1. Auguste

Né Gaius Octavius, il est connu comme le fondateur de l’Empire romain, à deux pas de l’ancienne République romaine et de son premier empereur. Son règne s’étend de 27 av. J.-C. jusqu’à sa mort en 14 de notre ère. Le sénat changea son nom en « Auguste » en l’honneur de ses grandes réalisations. Lorsque la conspiration derrière l’assassinat de Jules César fut mise au jour, Auguste se vengea de sa mort en compagnie de Marc Antoine, son plus proche allié. Plus tard, il eu un différend avec Marc Antoine et vainquit le duo d’Antoine et de la reine égyptienne Cléopâtre – assurant ainsi son chemin vers la gloire.

Le règne d’Auguste a jeté les bases d’un régime qui a duré près de quinze cents ans, jusqu’au déclin de l’Empire romain d’Occident. Avec le Sénat romain, il a rédigé la nouvelle constitution du grand empire romain dans lequel il a gouverné sagement, en construisant des routes, des aqueducs et des bâtiments célèbres. Il demeure à ce jour le plus célèbre et le plus sage empereur romain parmi tous les empereurs.

Conclusion finale

La Rome antique a eu une histoire très riche qui a vu l’ascension et la chute de nombreux personnages célèbres dont on parle encore aujourd’hui. Du plus fou des empereurs, au plus courageux des gladiateurs, en passant par les plus grands noms de la philosophie antique, la Rome antique nous a des personnages célèbres, toujours d’actualité. Cette liste ne rend peut-être pas une justice parfaite au sujet car il y avait beaucoup d’autres Romains célèbres qui auraient pu facilement être inclus dans la liste.

Vous aimez? Partagez!
Cette entrée a été publiée dans Rome par . Marquer le permalien.

Commentaires fermés.