Top 12 des contributions d’Archimède

Eureka !

Dès que vous entendez le nom d’Archimède, la première chose qui vient à l’esprit est soit les mathématiques, soit les sciences. Chercheur et scientifique bien connu, Archimède a proposé diverses lois et théories dans les domaines du mouvement, de la géométrie, du mouvement des liquides, et plus encore. « Eureka ! » est le mot qu’il criait quand il faisait une nouvelle découverte, dont certaines sont énumérées ci-dessous :

1. Principe d’Archimède

Le principe d’Archimède est un concept assez difficile à comprendre pour beaucoup d’entre nous, mais il concerne essentiellement la théorie de la flottabilité.

Lorsqu’un corps solide tombe dans un liquide, il déplace la même quantité de liquide que le volume du corps qui y est immergé. Une variété de forces agissent sur un corps dans n’importe quel liquide. Le principe d’Archimède nous aide aussi à comprendre pourquoi quelque chose flotte ou coule en montrant que la quantité de liquide déplacée est la mesure de la capacité de l’objet à couler ou à monter. Le poids du liquide déplacé nous indique si l’objet va flotter ou couler.

Cette loi a contribué à la compréhension des principes maritimes utilisés par les navires et les sous-marins, qui sont tous conçus selon le principe de la flottabilité. Le lactomètre (un instrument utilisé pour mesurer la pureté du lait) est également basé sur le principe ci-dessus.

2. Le compteur de sable

Imaginez compter les grains de sable ! C’est ce qu’Archimède a entrepris de faire. Le Compteur de Sable est une œuvre d’Archimède dans laquelle il tente de compter le nombre de grains de sable qu’il faudrait pour couvrir l’univers.

Tout d’abord, Archimède a dû trouver comment compter un nombre avec une grande base, ce qui l’a amené à prendre une mesure importante dans le domaine des mathématiques. Jusque-là, les Grecs avaient représenté le système de numération à l’aide de divers symboles. Archimède a établi une nouvelle théorie en mathématiques qui pourrait compter les nombres à une valeur infinie.

Le nombre le plus élevé jamais compté est de 8*1063, comme le montre l’étude d’Archimède Sand Reckoner, où il estime qu’il faudrait 8 *1063 grains de sable pour couvrir l’univers.

3. Évaluation de Pi (π)

Archimède a utilisé la méthode hellénistique des mathématiques. Pi est un symbole grec qui est utilisé dans diverses formules, et Archimède a été en mesure de dériver la valeur de Pi en utilisant son intelligence exceptionnelle.

La valeur numérique de Pi est d’environ 3,14, calculée en divisant 22 par 7. Pi est le rapport de la circonférence d’un cercle au diamètre. Archimède a également circonscrit diverses formes dans le cercle. Diverses applications de Pi ont été vues en mathématiques, comme l’élaboration de la surface d’un cercle. Pi peut également être utilisé pour calculer la surface d’une sphère ou d’un hémisphère.

4. La Griffe d’Archimède

Archimède était de la ville côtière de Syracuse dans l’Italie actuelle, puis un territoire grec. Pour protéger la ville des ennemis, Archimède a conçu un crochet qui pouvait s’accrocher à un navire ennemi et le couler. C’était ce qu’on appelait la Griffe d’Archimède ou « la main de fer ».

Archimède était un architecte aussi bien qu’un scientifique, et la Griffe d’Archimède était aussi une magnifique pièce d’architecture qui a permis aux habitants de Syracuse de se défendre contre l’invasion romaine par mer. Un navire de guerre pouvait facilement être renversé par la griffe car Archimède avait pris en compte la flottabilité de l’eau.

5. Vis d’Archimède

La vis d’Archimède était plus une pompe qu’une vis. Elle servait à pomper l’eau contre la gravité. La vis peut être tournée à l’aide de n’importe quel moyen physique, manuel ou éolien, par exemple, et elle est essentielle pour aider les agriculteurs à irriguer leurs terres. Le transport de l’eau d’un niveau bas à un niveau plus élevé était un travail difficile, mais la vis d’Archimède a permis de le faire facilement en travaillant contre la gravité. La vis d’Archimède est encore utilisée aujourd’hui sous diverses formes, telles que les machines de reformage de plastique, les machines de moulage sous pression ou les machines de moulage par injection. Les vis à rotation rapide qui aident à pomper l’eau peuvent également être utilisées pour produire de l’électricité.

Les pays développés du monde entier utilisent encore cette technologie pour l’irrigation et pour produire de l’électricité grâce à des turbines rotatives. Les États-Unis ont mis au point une centrale hydroélectrique à vis inversée, qui peut également être utilisée en cas d’inondation dans les basses terres.

6. Le rayon mortel d’Archimède

Il ne fait aucun doute qu’Archimède était un grand inventeur, et le rayon mortel ne fait pas exception. Cette structure parabolique en miroir était utilisée pour concentrer la lumière du soleil sur une zone particulière d’un navire qui s’enflammait, ce qui provoquait son naufrage. Le concept a de nouveau été développé comme un mécanisme défensif pour sa ville de Syracuse. En tirant sur les navires ennemis, ils ont réussi à vaincre l’armée romaine sans visage.

Certains scientifiques considèrent cela comme inefficace car les navires sont en mouvement constant, mais il y a quelques années, la théorie a été prouvée par un scientifique grec, le Dr Ionnais Sakkas. Sakkas a recréé l’invention en utilisant des faits et des chiffres historiques. Il a installé 70 miroirs tenus par 70 hommes et les a dirigés vers un bateau qui se trouvait à 160 pieds de là. Très vite, le bateau a commencé à brûler.

7. Le compteur kilométrique

Un odomètre est un appareil utilisé pour mesurer la distance parcourue. Le mot « odomètre » vient du mot grec hodo qui signifie « chemin » ou « route ». Beaucoup de gens confondent l’odomètre avec le compteur de vitesse, mais ce sont des appareils très différents. Un compteur de vitesse mesure la vitesse d’un véhicule alors que l’odomètre mesure la distance parcourue.

L’odomètre peut maintenant être vu dans presque tous les véhicules et est un indicateur de la distance parcourue par un véhicule et donc de son historique et de son utilisation.

8. Catapultes d’Archimède

Quand sa ville natale de Syracuse avait le plus besoin d’Archimède, il était là pour l’aider. Cet ancien inventeur a découvert de nombreuses armes de guerre qui pouvaient être utilisées pour protéger Syracuse des Romains. L’une de ces inventions était la catapulte ou « lanceur de pierres ».

La catapulte était un système qui propulsait des pierres ou des objets lourds sur les navires ennemis pour les détruire. Ce type de machine avait généralement un seau dans lequel le projectile était gardé, et le missile était tiré manuellement depuis la catapulte.

Pendant la guerre entre Rome et Syracuse, Syracuse a réussi à repousser l’ennemi pendant deux ans avant d’être finalement vaincu.

9. La loi du levier

On voit souvent des commerçants peser des fruits et des légumes sur des balances manuelles à l’ancienne. Ces balances fonctionnent selon le principe de l’équilibre, qui peut être atteint à l’aide du levier. Le levier fonctionne selon le principe du centre de masse, dont un autre exemple est la bascule.

Le levier est essentiellement une tige placée sur une poutre triangulaire appelée pivot qui équilibre le poids. La loi d’Archimède le stipule :

si la distance a entre le point d’appui et l’endroit où la force d’entrée est appliquée (point A) est supérieure à la distance b entre le point d’appui et l’endroit où la force de sortie est appliquée (point B), alors le levier augmente la force d’entrée. Par contre, si la distance a entre le point d’appui et la force d’entrée est inférieure à la distance b entre le point d’appui et la force de sortie, alors le levier réduit la force d’entrée. (Wikipédia)

10. Découverte des infinitésimaux

Dans l’Antiquité grecque, les infinitésimaux étaient l’équivalent du calcul des temps modernes. Un infinitésimal est une quantité qui n’existe pas mais qui peut être rendue réelle par des limites. Ici, nous arrivons au point des limites, de la continuité et de la différentiabilité. Une fonction est continue lorsque sa limite gauche devient égale à sa limite droite. La limite est un terme qui calcule une quantité infime. Infinitesimal signifie donc une quantité extrêmement ou infiniment petite.

Archimède peut être dit d’avoir introduit le calcul à travers infinitesimals bien avant que Newton et Leibnitz nous donnent les règles du calcul.

11. Les formes et leur conception

Il y a longtemps, les gens mesuraient le temps à l’aide des étoiles et de la lune, et à partir de ce moment, les gens ont dû faire la différence entre différentes formes et structures. A cette époque, les gens ne connaissaient pas les formes 2D et 3D ; ils ne connaissaient que les lignes, les cercles, les cubes, les sphères, les pentagones, etc. C’est alors qu’Archimède a commencé à penser aux paraboles, aux éclipses et aux hyperboles. Archimède a introduit l’idée du mouvement des projectiles à l’aide de la parabole.

Différentes équations décrivent différents concepts, et Archimède nous a montré que l’aire d’une parabole coupée par une ligne droite est égale à 0,75 fois l’aire d’un triangle inscrit dans la parabole et la ligne droite.

12. Formule de la surface et de l’aire d’une sphère

Une sphère est un cercle 3D qui se compose de quatre cercles disposés bord à bord. Calculer sa superficie ainsi que son volume n’a pas été une tâche facile. Archimède a été en mesure de calculer la superficie ainsi que le volume de la sphère en calculant d’abord la superficie de la sphère en utilisant 6πr2. Le volume est 2πr3.

La création de ces formules nous a permis de calculer facilement le volume et la surface des corps célestes comme le soleil, la terre et la lune.

Conclusion

Archimède était une personne de grande importance. En plus d’être un mathématicien, un inventeur, un scientifique et un philosophe de renom, il était aussi un vrai patriote. Archimède est un exemple de la période classique et hellénistique de la Grèce antique. Il est mort en protégeant sa ville Syracuse des Romains en utilisant des calculs mathématiques et des expériences.

Les grands philosophes conduisent à de plus grandes philosophies, et les inventions d’Archimède ont eu un impact énorme sur notre vie quotidienne et les ont rendues beaucoup plus faciles.

Vous aimez? Partagez!

Commentaires fermés.